Industrie

Un contexte favorable au développement des éco-industries

L’ouvrage sur les « Technologies clés 2010 », mené par la direction générale des Entreprises du ministère chargé de l’Industrie, met en évidence plusieurs éléments de contexte favorables au développement des éco-industries : le changement climatique, les problèmes de ressource en eau, la question des ressources minières et notamment la substitution des matières premières stratégiques.

La croissance des besoins de recyclage des produits semble une tendance lourde pour les vingt prochaines années, que ce soit pour économiser les ressources ou pour limiter les mises en décharge. Les enjeux du recyclage sont tout autant dans les modes de collecte et dans les technologies permettant le tri des déchets que dans les technologies permettant de rénover ou transformer, pour une nouvelle utilisation, de la matière à moindre coût.

Dans le domaine de l’eau, les enjeux concernent les technologies de collecte (le réseau) mais aussi les technologies de purification et de recyclage : les stations d’épuration mais aussi les technologies plus individuelles comme les fosses septiques.

Les technologies de capture et purification de l’air ne doivent pas être oubliées. En effet, la demande pour une purification des effluents atmosphériques issus de sites industriels à la source ne fera probablement qu’augmenter avec le durcissement ou la multiplication des normes sanitaires. Le besoin de salles hors poussière ou hors polluants risque d’augmenter avec l’émergence de secteurs d’activité travaillant à une échelle toujours plus petite (nanotechnologies).

Enfin, la demande croissante de sécurité vis-à-vis de la santé pourrait accroître l’exigence de purification de l’air pour l’habitat, ce type de prestation est d’ailleurs déjà disponible pour l’habitacle des automobiles.

Vous êtes ici :