Industrie

Six pôles de compétitivité à fort potentiel

Les transports terrestres
Pôle de compétitivité à vocation mondiale, « i-trans » (« le ferroviaire au cœur des systèmes de transport innovants ») recouvre les secteurs du ferroviaire, de l’automobile et de la logistique. Le Nord - Pas-de-Calais est la première région française pour l’industrie ferroviaire, avec plus du quart des emplois nationaux du secteur, et la deuxième région automobile française, avec trois constructeurs représentés (Renault, PSA, Toyota) et sept sites de fabrication.

La nutrition et la santé
Le pôle de compétitivité « nutrition santé longévité » (NSL) est quant à lui positionné à l’interface entre les secteurs de la biologie - santé et de l’agroalimentaire, sur le créneau porteur des aliments santé. La filière biologie - santé compte 721 entreprises et 19 000 emplois dans la région, auxquels il faut ajouter plusieurs grands noms de l’agro­alimentaire, parmi lesquels Roquette, Lesaffre, Ingredia, ou encore Tereos.

La filière des produits aquatiques
Dans ce même secteur agroalimentaire, la région se positionne comme un important centre de pêche (Boulogne est le premier port de pêche français) et de transformation du poisson. Le pôle de compétitivité « filière produits aquatiques » rassemble les entreprises des produits de la mer et de l’aquaculture et le monde scientifique, afin de renforcer la compétitivité des entreprises par l’innovation, la qualité et la sécurité alimentaire.

Les textiles innovants
Implanté majoritairement sur le versant nord-est de la métropole lilloise, le textile - habillement a connu une profonde restructuration, marquée par un fort recul de la confection et un redéploiement du textile sur des créneaux à plus forte valeur ajoutée. Ainsi, le marché des textiles techniques, caractérisé par des séries plus courtes et une forte intensité technologique, se développe. Le sur-mesure de masse (« mass-customisation ») peut également constituer une piste de rebond pour le secteur. Le textile et l’habillement emploient aujourd’hui plus de 15 000 salariés en Nord - Pas-de-Calais.

La chimie des matériaux
Porté par Arc International et Roquette, le pôle de compétitivité « Maud » (matériaux à usage domestique) s’appuie sur une forte concentration d’acteurs dans le secteur des matériaux à usage domestique (verre, papier-carton, métal et plastique) et de la chimie. Il cible prioritairement les secteurs des arts de la table, de la création graphique et de l’emballage.

Les industries du commerce
Enfin, la région Nord - Pas-de-Calais se caractérise par une concentration unique en Europe d’entreprises de la distribution et de la vente à distance : quarante sièges sociaux (Auchan, Décathlon, La Redoute, Trois Suisses), cinq distributeurs parmi les trente premières enseignes mondiales, plusieurs dizaines de milliers d’emplois. S’y ajoute un tissu d’entreprises dynamiques dans le secteur des technologies de l’information et de la communication.

Vous êtes ici :