Dynamique urbaine

Repères

Le Nord - Pas-de-Calais est une grande région urbaine qui, après avoir connu une longue croissance, voit son dynamisme démographique se ralentir. Les zones de peuplement et d’activités se sont déplacées au fil du temps, au fur et à mesure des mutations industrielles et économiques.

L’espace régional, composé d’une mosaïque de territoires, est fortement urbanisé, périurbanisé et artificialisé (325 habitants au km2 pour une moyenne nationale de 111 h/km2). Dans ces conditions, la gestion économe de l’espace est un enjeu majeur. La pression urbaine est particulièrement forte sur le littoral et en périphérie des grandes villes, ou les terres agricoles et les espaces naturels sont souvent menacés. La lutte contre l’étalement urbain est une priorité.

Malgré une amélioration générale de l’environnement urbain au cours des dernières années, le cadre de vie est encore dégradé dans certains quartiers, mais aussi dans des ensembles urbains plus vastes qui font l’objet d’importants programmes de réhabilitation.

L’ensemble du territoire régional et, de manière encore plus marquée, les villes souffrent encore d’une carence d’espaces verts et boisés, malgré les efforts significatifs de ces dernières années pour accroître leur surface et leur qualité.

Si des progrès restent encore à faire, on constate que les politiques publiques intègrent progressivement les enjeux du développement durable. De plus, de nouvelles échelles de coopération émergent : ces nouveaux territoires, qui en Nord - Pas-de-Calais sont le plus souvent transfrontaliers, permettent d’appréhender les grandes questions du développement et de l’aménagement durable à des échelles pertinentes.