Biodiversité, milieux naturels et paysages

Qu’a dit le Grenelle ?

Préserver et gérer la biodiversité et les milieux naturels [1]

Stopper la perte de biodiversité

  • Créer une trame verte (corridors écologiques) et bleue (cours d’eau et masses d’eau et leurs bandes végétalisées).
  • Établir une stratégie nationale des aires protégées : créer trois nouveaux parc nationaux.
  • Mettre en place un plan de conservation et de restauration, dans les cinq ans, des 131 espèces en danger d’extinction.
  • Établir une réglementation de la pollution lumineuse.
  • Restaurer la nature en ville.
  • Protéger la biodiversité forestière et dynamiser la filière bois.
  • Renforcer la recherche sur la biodiversité micro-biologique des sols
  • Développer les disciplines naturalistes
  • Créer en 2008 un observatoire de la biodiversité.
  • Renforcer la stratégie nationale pour la biodiversité : la décliner aux niveaux régionaux.
    Favoriser une agriculture écologique et productive
  • terme, réduire de moitié l’usage des pesticides avec la suppression d’un quarantaine de substances entre 2008 et 2012.
  • Développer l’agriculture biologique au moins jusqu’à 20 % de la surface agricole d’ici 2020, de préférence autour des captages d’eau potable.
  • Utiliser 20 % de produits biologiques dans la restauration collective publique en 2012.
  • Intégrer des prescriptions environnementales dans les produits AOC.
  • Engager, d’ici 2012, 50 % des exploitations dans la certifiction « haute valeur environnementale ».
  • Irrigation, nitrates et phosphores : développer des solutions économes en eau et en engrais de synthèse.
  • Valoriser davantage et durablement la ressource forestière en protégeant la biodiversité.
  • Utiliser systématiquement des bois certifiés dans la construction publique.
  • Établir des normes de construction adaptées au matériau bois.
  • Préparer d’ici 2009 un plan en faveur des abeilles.
    Améliorer la qualité écologique des eaux
  • Mettre aux normes toutes les stations d’épuration d’ici 2009.
  • Protéger les 500 captages d’eau potable les plus menacés d’ici 2012.
  • Achèver les schémas directeurs d’aménagement et de gestion des eaux (SAGE) en 2009.
  • Encourager la récupération des eaux pluviales et la réutilisation des eaux usées.
  • Établir un programme de réduction des fuites dans les réseaux d’eau potable.
  • Interdire les phosphates dans tous les produits lessiviels d’ici 2010.