Mobilités et infrastructures

Initiatives multiples pour des territoires dynamiques

, par

La présente étude s’appuie sur l’annuaire du CERTU (Centre d’Etudes sur les Réseaux, les Transports, l’Urbanisme et les Constructions Publiques), devenu CEREMA (Centre d’Etudes et d’expertise sur les Risques, l’Environnement, la Mobilité et l’Aménagemen) au 1er Janvier 2014, et sur l’enquête menée en 2014 par l’Observatoire Régional des Transports auprès des Autorités Organisatrices de Transport Urbain que nous remercions pour leurs contributions.

La Picardie rassemble en 2014, 21 réseaux de transport collectif urbain. Ce chiffre important fait de la Picardie la troisième région française en nombre de Périmètres de Transport Urbain (PTU), derrière la région Rhône-Alpes (32), et la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (25). La Picardie est la région la plus représentée en France par les PTU de moins de 50 000 habitants : 15 PTU, ce qui représente 13,5%
de l’ensemble des PTU français de cette catégorie.

Ces 21 réseaux (6 dans l’Aisne, 12 dans l’Oise et 3 dans la Somme) regroupent 861 459 habitants, soit 45% de la population régionale.
Le nombre de communes de Picardie intégrées dans un Périmètre de Transport Urbain, en 2014, est de 311. En 2012, on en dénombrait 243, et en 2004, 167, ce qui correspond à une hausse de 86% entre 2004 et 2014.

Vous êtes ici :