Mobilités et infrastructures

Impact du réseau routier sur la biodiversité : des solutions pour protéger les chauves-souris

, par DREAL-HDF/SMI/PSMD/US/CN


Les chauves-souris figurent parmi les animaux les plus menacés d’Europe, essentiellement en raison des activités humaines.
Le passage d’une infrastructure de transport constitue une perturbation importante de leur fonctionnement écologique ainsi qu’une cause majeure de mortalité.

La DREAL Hauts-de-France est maître d’ouvrage pour l’aménagement du réseau routier national. Afin de compenser l’impact de ses opérations elle finance des mesures compensatoires variées.


Mise en sécurité de sites de reproduction et d’hibernation

4 cavités ont été aménagées afin de restreindre l’accès aux humains afin que les chiroptères puissent hiberner et se reproduire sans perturbation.

JPEG - 99.3 ko

Cavité Warnac à Largny-sur-Automne (02)

JPEG - 108.1 ko

Cavité Ferme Saint-Mard à Vez (60)

JPEG - 88 ko

Cavité Petite Fontaine aux Clercs à Vauciennes (60)

JPEG - 79.6 ko

Fermeture interne cavité Petite Fontaine aux Clercs à Vauciennes (60)

JPEG - 57.4 ko

Cavité à Allonne (60)


Une campagne de comptage est réalisée chaque année par le Conservatoire d’Espaces Naturels de Picardie.
Pour la cavité d’Allonne (comptages 2001-2019) le CENP relève que « ce site est primordial pour la conservation en hiver du Murin à oreilles échancrées à l’échelle des Hauts de France (1er site pour cette espèce)”.

JPEG - 59.7 ko

Murin à oreilles échancrées (Myotis emarginatus)


2 clochers d’églises (Vauciennes (60) et Coyolles (02)) ont été aménagés afin d’améliorer les conditions d’accès des chiroptères tout en empêchant les pigeons domestiques d’y accéder. Des micro-gîtes ont également été posés.

JPEG - 84.7 ko

Vues avant et après travaux de pose d’abats sons (église Saint Sébastien à Vauciennes)

JPEG - 53.9 ko

Gîte à chauves-souris

Le CENP assure le suivi et l’entretien des aménagements sur un financement de l’État.


Le suivi scientifique des espèces

Le Petit rhinolophe (Rhinolophus hipposideros) est un indicateur biologique particulièrement intéressant pour les milieux boisés, mais dont la dynamique des populations est mal connue et difficilement observable.

Une étude a été financée afin d’observer la dynamique des populations dans les forêts de Compiègne, Retz et Laigue .

Une méthode innovante et sans perturbation pour les individus a été utilisée : la génétique non invasive.


Télécharger le rapport "Dynamique des populations de Petit rhinolophe en Picardie" (format PDF - 744 ko)


JPEG - 21.4 ko

Petit Rhinolophe

JPEG - 61.3 ko

Colonie de Petit Rhinolophe


Création de corridors écologiques inter forestiers

Qu’est ce qu’un corridor écologique ?
Les corridors écologiques assurent des connexions entre des réservoirs de biodiversité, offrant aux espèces des conditions favorables à leur déplacement et à l’accomplissement de leur cycle de vie.

Source : trameverteetbleue.fr

L’ONF a accepté la création de corridors écologiques inter forestiers en forêt domaniale.

Fin 2018 le corridor de la grande allée Est du château de Villers-Cotterêts a été reconstitué par la plantation en double alignement de 180 Tilleul à petite feuille (Tilia cordata) et d’une haie.

JPEG - 59.4 ko

Cavité à Allonne (60)

À venir en forêt de Retz et Bois de Tillet : le rétablissement du corridor intra-forestier landicole dit « de la cave du diable ».

Vous êtes ici :