Mobilités et infrastructures

Evaluation des Plans de Déplacements de Jeunes en Picardie.

En France, les plans de déplacements urbains (PDU) ont été formalisés pour la première fois dans la loi d’orientation sur les transports intérieurs (LOTI) en 1982. Ils prennent un caractère obligatoire avec la loi sur l’air et l’utilisation rationnelle de l’énergie (LAURE) en 1996. La loi relative à la solidarité et au renouvellement urbain (SRU), votée en décembre 2000, renforcent encore le rôle des PDU. Ces démarches sont encouragées par les lois Grenelle 1 (2009) et 2 (2010).

La loi SRU insiste notamment sur la cohérence territoriale, donc sur l’articulation entre la planification urbaine et les politiques de déplacements. Elle incite les autorités organisatrices des transports à mettre en place les conditions d’une réflexion au sein des lieux d’activités et à réaliser des documents de planification relatifs aux transports : plans de déplacements urbains (PDU), plans de déplacements d’entreprises (PDE), plans de mobilité, plans de déplacements des jeunes (PDJ) ….

Dans le cadre de l’observatoire régional des transports de Picardie, la DREAL, le Conseil Régional et l’ADEME, en partenariat avec le Rectorat, ont mené une évaluation de 18 plans de déplacements des jeunes initiés depuis 2005 en Picardie.

Vous êtes ici :