Sols et sous-sols

Définitions

Battance : phénomène résultant de l’action des eaux de pluie sur les agrégats du sol. Ces derniers sont détruits et dispersés sous l’action de l’eau, provoquant un litage qui, lors de la dessiccation, provoque une croûte. La terre est dite « glacée ». L’eau ne pouvant s’infiltrer, le ruissellement emporte les particules de terre à l’origine du phénomène érosif.

Compost : un compost est un produit stable, hygiénisé et riche en humus, résultant du mélange de résidus divers d’origine végétale ou animale, mis en fermentation lente afin d’assurer la décomposition des matières organiques. Il peut être utilisé comme engrais, amendement ou support de culture.

Contamination : en matière de sol, le terme contamination est employé dans le cas ou les apports anthro­piques importants ont été constatés, mais sans que l’on observe d’effet apparent pour les êtres vivants ou l’environnement.

Éléments traces métalliques (ETM) : les éléments traces métalliques sont naturellement présents dans les sols et certains sont même indispensables aux plantes, ce sont des oligoéléments. Les taux de transfert vers les végétaux sont faibles, inférieurs à 1 % des quantités apportées sur les sols. L’apport des boues n’est pas la principale source de contamination des sols. Elle peut avoir plusieurs origines : le sol lui-même (fond géochimique), les engrais et les produits phytosanitaires, les retombées atmosphériques et les déchets urbains.

Horizon : couche du sol, sensiblement homogène, dont l’épaisseur varie de quelques centimètres à plusieurs décimètres. L’horizon est défini par sa texture, sa structure, son taux de calcaire, sa couleur, par l’abondance et la nature des éléments grossiers, etc. Un sol est en général constitué de plusieurs horizons superposés.

Matière organique : ensemble des êtres vivants et des résidus organiques issus de la faune et de la flore ou apportés par l’homme.

Pédologie : discipline scientifique qui étudie le sol.

Sol : selon l’Organisation internationale de normalisation, le sol correspond à la couche supérieure de la croûte terrestre composée de particules minérales, de matière organique, d’eau, d’air et d’organismes vivants (racines, faune, micro-organismes).