Aménagement et gestion des eaux

Définitions

Aquifère : formation géologique contenant de façon temporaire ou permanente de l’eau mobilisable, constituée de roches perméables (formations poreuses et/ou fissurées) et capable de la restituer naturellement et/ou par exploitation (drainage, pompage, etc.).

Eutrophisation : elle est liée à un excès de nutriments (phosphore, azote), au ralentissement des eaux et à l’éclairement. La matière végétale (algues, macrophytes, etc.) en excès encombre les milieux aquatiques et sa décomposition les asphyxie, ce qui appauvrit la diversité des milieux. Elle entraîne également une gêne pour la baignade, des difficultés de traitement pour la production d’eau potable et un risque sanitaire avec cyanobactéries qui émettent des toxines.

Nappe captive : volume d’eau souterraine à une pression généralement supérieure à la pression atmosphérique car isolée de la surface du sol par une formation géologique imperméable. Une nappe peut présenter une partie libre et une partie captive.

Nappe libre : volume d’eau souterraine dont la surface est libre. Elle est donc à la pression atmosphérique.

Pesticides  : les pesticides (étymologiquement « tueurs de fléaux ») sont des produits obtenus le plus souvent par synthèse chimique, dont les propriétés toxiques permettent de lutter contre les organismes nuisibles.

Wateringue : canal servant à la lutte contre les intrusions salées.