Energie, climat, aménagement et logement

AMENAGEMENT : Les mobilités en Picardie

, par

Avec 18% des actifs picards travaillant hors de leur région de résidence, les dynamiques actuelles des territoires picards ne vont globalement pas dans le sens d’une mobilité plus durable. Qui plus est, avec l’évolution récente des coûts de l’énergie fossile, la vulnérabilité à une crise énergétique pour les ménages picards a tendance à s’accroître.
La situation présente se caractérise par l’accroissement des tensions et des incertitudes : tensions sur la disponibilité des énergies fossiles, tensions sur les ressources naturelles (de plus en plus rares et fragilisées), tensions sur les équilibres climatiques et incertitudes croissantes sur les cycles économiques, sur les dynamiques démographiques et sur les phénomènes de risques naturels.
Ces éléments ont et auront des conséquences sur la manière de se déplacer et doivent donc être pris en compte par tous les décideurs.
Quelles que soient les hypothèses retenues, le coût de la mobilité quotidienne liée aux énergies fossiles va fortement augmenter dans les prochaines années et le prix du baril pourra atteindre le seuil des 200$ vers 2030.
Ce document présente une approche des dynamiques de mobilités qui s’exercent sur le territoire picard. A partir d’un diagnostic sur les déplacements pour des motifs travail, loisirs et chalandise, il met en avant des typologies de territoire caractérisées par des indicateurs simples.

Pour consulter l’étude complète, cliquez sur ce lien