2 – Réduire les nuisances sonores

Diminuer l‌’impact du bruit

Action 15 : réduire les nuisances liées au bruit généré par les transports
Action 37 : intégrer la lutte contre le bruit dans une approche globale
Action 38 : renforcer la police du bruit

Contexte et état des lieux

L‌’exposition au bruit de niveau sonore
élevé est à l‌’origine de surdités partielles
ou totales, selon les caractéristiques du
bruit, l‌’intensité et la durée d‌’exposition.
Le bruit a également des effets non auditifs
divers sur la santé physique et mentale
des individus, parmi lesquels des
perturbations du sommeil qui constituent
la plainte majeure des personnes exposées
et, chez les enfants, des risques de
détérioration des capacités cognitives de
mémorisation et d‌’apprentissage.

Depuis 2004, la réglementation européenne
puis nationale, a rendu obligatoire
la publication de cartes de bruit. Elles
visent à informer le public sur les niveaux
sonores auxquels il est exposé dans son
environnement et dont les transports en
sont les principaux émetteurs. La densité
du réseau routier de notre région,
l‌’importance de son trafic (automobile,
ferroviaire, aérien) et la densité des zones
urbaines traversées justifient plus
qu‌’ailleurs cette exigence.

Les travaux de cartographies dans la
région portent principalement sur les réseaux
routiers nationaux et ferroviaires.
Ils ont permis de débuter l‌’élaboration
du Plan de Prévention du Bruit dans
l‌’Environnement (PPBE). Les premières
actions de réduction du bruit sont déjà
menées et se poursuivront en 2011.

Les travaux de cartographie sur le réseau
routier communal sont moins avancés.
Ils sont subordonnés à la transmissions
d‌’informations de trafic par les collectivités.
Un premier objectif du plan régional
Santé Environnement vise à accompagner
les collectivités pour compléter le
PPBE.

Un second objectif est d‌’apporter des
solutions aux collectivités et aux particuliers
ayant pour effet l‌’atténuation et le
contrôle des nuisances sonores dans les
zones de vie.

Quelques chiffres régionaux

En 2007 :
- près de 200 000 habitants en
surexposition du bruit
- 1700 km d‌’infrastructures routières
et 600 km de voies ferrées
concernées par la cartographie
des expositions au bruit
++++

Résultats attendus

- identifier et cartographier les
zones de bruit,
- diminuer l‌’exposition individuelle
et collective dans les points
noirs du bruit.
++++

Opérations

- Sensibiliser et aider les collectivités à la mise en oeuvre de la cartographie sonore de leur agglomération
- Mettre en place un réseau de compétences et d‌’expertises régionales « bruit »
- Accompagner les collectivités sur les volets technique et financier de la protection sonore des lieux de vie
- Attirer l‌’attention des services techniques des collectivités sur la nécessité d‌’informer les populations sur la protection et la
prévention sonore des lieux de vie
- Faire connaître aux collectivités les mesures de prévention du bruit à la suite de l‌’établissement des points noirs du bruit
(PPBE)
- Amplifier les diagnostics « bruit » de logements à leur réception
++++

Indicateurs de suivi

- Nombre d‌’agents des collectivités formés à la protection et la prévention des nuisances sonores chez les particuliers
- Nombre de points noirs du bruit résorbés
- Nombre de logements neufs et rénovés diagnostiqués sur le bruit

Documents joints

© DREAL Nord - Pas-de-Calais 44, rue de Tournai - CS 40259 - 59019 LILLE Cedex | Tel : 03 20 13 48 48 | Fax : 03 20 13 48 78 | Certifiée Iso 9001 : 2008 et Iso 14001 : 2004