Protection et gestion mises en oeuvre

Inventaire du patrimoine et gestion patrimoniale

Dernier ajout : 1er juin 2016.

Les milieux naturels reconnus d’intérêt (par les inventaires ZNIEFF 1 et 2) couvrent une part non négligeable de la superficie régionale avec près de 25 %. A noter la réalisation en cours de l’inventaire du patrimoine géologique national, attendu pour 2012, mettant en exergue le Pays de Bray et les collines du Laonnois notamment.

Toutefois, ils sont inégalement répartis sur le territoire régional : ils se concentrent en effet au niveau des massifs forestiers du sud de l’Oise, des zones bocagères de Thiérache ou du Pays de Bray, du Laonnois, des principales vallées (Oise et Somme notamment) et sur le littoral.

Ciblée dans les secteurs à enjeux définis par les schémas des espaces naturels sensibles et le secrétariat régional du patrimoine naturel, la gestion patrimoniale des habitats et espèces est mise en œuvre par :

  • des dispositifs réglementaires (réserve naturelle nationale/volontaire, arrêté de protection de biotope? (APB), réserve biologique forestière), soit 0,04 % du territoire régional, 0,20 % avec la partie maritime. A noter que 3 APB sont en projet,
  • une gestion conservatoire (conservatoire du littoral, conservatoire des espaces naturels, ou gestion conventionnée par les conseils généraux au titre des ENS, séries écologiques de l’ONF et espaces protégés réglementairement),
  • avec parfois la maîtrise foncière par un conservatoire ou une collectivité locale,
  • une démarche concertée orientée vers la protection du milieu naturel notamment : PNR (2,52 % du territoire),
  • une gestion conservatoire sur des parcelles agricoles contractualisées au titre des MAEt pour les enjeux Natura 2000, pelouses calcicoles, zones humides, érosion, prairies et paysage.
  • les aires marines protégées (Cf. infra).