Terre des Deux Caps

Enjeux tranversaux de développement durable

Dernier ajout : 3 mai.

La Terre des deux Caps connaît une croissance démographique quand les agglomérations limitrophes, Calais et Boulogne, voient leur population diminuer. L’attractivité résidentielle des zones périurbaines (qui offrent un cadre de vie agréable, des prix fonciers et immobiliers moins élevés qu’en coeur de ville, et la possibilité d’occuper un logement individuel), peut avoir des conséquences sur l’environnement et la préservation des paysages particuliers du territoire. En effet, une urbanisation non contrôlée peut se faire au détriment des espaces agricoles et naturels, tandis que l’absence d’encadrement des opérations d’aménagement et de construction peut mener à une banalisation des paysages.

Le revenu fiscal médian en 2010, compris entre 16 000 et 17 000 € se situe dans la moyenne régionale. Par ailleurs, l’indice de développement humain (IDH-4) en 2009 est globalement bon sur la Terre des Deux Caps, particulièrement sur les communes littorales. Au sein de l’arrière pays, celui-ci est moins élevé, marquant une dualité au sein du territoire.

En matière de santé, l’indice comparatif de mortalité (ICM) est sensiblement plus favorable pour les hommes que la moyenne régionale. Avec un ICM de 115,6 pour les hommes et 122,4 pour les femmes, le secteur présente une mortalité corrigée des effets d’âge supérieure de 15,6 % pour les hommes et 22,4 % pour les femmes à celle observée en France métropolitaine (où l’ICM est de 100 par définition) [1].

L’enjeu de santé reste un enjeu préoccupant ce territoire. Or l’importance de ce qu’on appelle les déterminants économiques, sociaux, culturels et environnementaux, est primordiale (cf. chapitre Santé, sur les enjeux sanitaires en lien avec l’environnement). Les questions de santé environnement posent des problèmes souvent complexes car multifactoriels. Néanmoins, la préservation de la santé et la qualité de l’environnement sont intimement liées : un environnement de qualité contribue à préserver voire améliorer la santé.

L’accessibilité aux équipements et services publics représente un enjeu important sur le secteur, étant situé à l’interface de deux grandes agglomérations. Relativement peu d’équipements pour la santé, l’enseignement et les loisirs-culture sont présents sur le territoire, induisant des déplacements, des consommations énergétiques et des émissions de gaz à effet de serre.

Les activités économiques liées à la préservation de l’environnement sont susceptibles de créer de nombreux emplois et opportunités. L’amélioration de l’environnement est également un facteur d’amélioration de cadre de vie, et de renforcement de l’attractivité du territoire. [2]

[1ORS et INSEE

[2Les espaces du Nord – Pas-de-Calais – Diagnostic et dynamiques – Tome 2 Fascicules territoriaux – INSEE 2014

  • Des revenus dans la moyenne
  • Une santé plus favorable qu’en moyenne régionale, mais qui reste préoccupante

En savoir plus

Suggestions:Trajectoires socio-économiques des territoires du Nord - Pas-de-Calais (DIREECTE) http://www.nord-pas-de-calais.direccte.gouv.fr/Trajectoires-socio-economiques-des