Energie, climat, aménagement et logement

Un aménagement durable doit concilier l’économie, le social et la protection de l’environnement. La région Nord-Pas-de-Calais compte la part d’espaces naturels la plus faible de France, la plus forte densité humaine hors Paris et un réseau de transports très surchargé.

Depuis 20 ans, en Nord ‑Pas‑de-Calais, des espaces agricoles ou naturels ont été supprimés et artificialisés pour une surface équivalente à plus de huit fois la ville de Lille. La lutte contre l’étalement urbain est prioritaire, ainsi que le recyclage des friches urbaines. L’objectif est de diviser par trois l’artificialisation annuelle des sols, en la limitant à 500 hectares. Développer une ville dense et durable, riche d’écoquartiers innovants, adaptée aux effets du réchauffement climatique, est un enjeu majeur.

La politique d’aménagement de la DREAL Nord-Pas-de-Calais vise à :

  • Élaborer des doctrines et des stratégies d’aménagement durable pour mieux conseiller les collectivités en particulier sur les usages du foncier ;
  • Accompagner les collectivités dans leurs démarches d’aménagement durable notamment en déclinant par territoire les orientations du Schéma Régional Climat-Air-Energie ;
  • Mobiliser ingénierie locale dans l’application des politiques d’aménagement durable et en particulier celles des agences d’urbanisme dont la Mission Bassin Minier (instance de gestion de l’inscription Bassin Minier UNESCO) et celles des 3 Parcs Naturels Régionaux que compte la région.
  • Assurer des missions de contrôle de la prise en compte des enjeux environnementaux et des politiques d’aménagement durable notamment dans l’exercice de l’Autorité Environnementale. L’Autorité Environnementale est chargée de donner un avis sur les projets, les documents d’urbanisme, les plans et les programmes susceptibles d’avoir un impact sur l’environnement. Pour en savoir plus et accéder aux avis : consultez la rubrique évaluation environnementale

Vous êtes ici :