Saint-Omer

Air

Dernier ajout : 3 mai.

Synthèse des pressions régionales exercées sur l’air et le climat L’enjeu de restauration de la qualité de l’air.

Le nombre de jours de dépassement de la valeur limite journalière en poussières fines (PM10?) se situe entre 25 et 35 jours/an en moyenne au niveau de la station de Saint-Omer.
Avec 1,1 kt de PM10 émises en 2010, le territoire participe pour 5 % aux émissions régionales. Cela correspond à 15 kg/ha/an qui sont produits (contre 16 en moyenne régionale) et les émissions sont de l’ordre de 9 kg/individu/an (contre 5 au niveau régional).

Les principaux rejets sont dus à l’agriculture, aux transports et aux émissions industrielles, en forte baisse depuis de nombreuses années, mais qui demeurent significatives.

  • Émissions de PM10, de NOX et de GES par secteur d’activité dans le territoire